restauration

Comment restaurer une déchirure de toile sur un tableau pour mieux la vendre ?

Objet de convoitise, une toile est supposée être sans défaut. Pas une tâche, ni rayure ne devrait la dégrader. Il ne faut pas dire l’ennui qu’un artiste peintre pourrait rencontrer si de plus, son tableau est déchiré. En effet, cette œuvre risque d’être passée aux oubliettes. Ce qui est invendu n’est pourtant pas affreux, il suffit parfois d’une idée de génie pour rectifier le tir. Alors, comment restaurer une déchirure de toile ?

Le matériel

Cette méthode de réparation de toiles a été testée sur les fresques réalisées en acrylique. Cependant, notez bien que l’entaille de la déchirure ne doit dépasser 8 cm sinon, le camouflage ne réussira pas. Pour restaurer une déchirure de toile, une colle spéciale de type « colle liant Caparol » ou « colle à bois » est nécessaire. Il faudra également fournir des pinceaux plats, un chiffon propre, un verre d’eau, un tissu de soie et une pochette en plastique.

Restaurer une déchirure de toile

Ce travail de réparation a été salutaire pour de nombreux peintres qui ont pu vendre une toile sur internet. Il est conseillé de travailler sur une surface plane pour stabiliser le tableau. L’encollage doit se faire au dos de la toile. Avant de passer par ce travail de fixation, prenez soin de poser un film protecteur entre le support et la toile pour éviter qu’ils s’accrochent. Il est nécessaire de dépoussiérer la toile pour ne pas former une tache de salissure sur la fente une fois que le travail d’encollage est fait. À l’aide du pinceau, enduisez de colle l’entaille, déposez ensuite une bandelette de tissu de soie sur cette partie et tapotez légèrement avec les dix doigts. Immobilisez la toile durant la journée pour que la colle adhère parfaitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *